Le décompte

(Deux articles coup sur coup après des mois de mutisme, c’est Byzance !)

Nouvelle sortie à la manchotière, toujours pour aider Coline, mais cette fois pour une manipulation un peu particulière.

La première partie montrera donc des jolis petits pioupious mignons qui gambadent gaiement pour satisfaire tout le monde, tandis que la deuxième partie pour public plus averti en montrera des qui gambadent déjà vachement moins…

Un départ début d’aprem après que Coline a supplié la moitié de la base pour venir l’aider. Il faut dire qu’avec plus de 30 nœuds de vent et un ressenti à -37 on trouve étonnamment beaucoup de raisons de ne pas pouvoir. Je soupçonne même Étienne d’avoir menti quand il disait qu’il avait piscine…

0DSC_8368-DEVLR_1

Nous arrivons à la manchotière, où les petits poussins tous frêles et osant à peine sortir la tête de la brioche de papa ont maintenant bien grossi. Ça piaille de partout, ça court dans tous les sens au milieu des parents qui font semblant de ne pas les voir, on dirait un IKEA un samedi après-midi.

1EDS_2379-DEVLR

EDS_2399-DEVLR

EDS_2380-DEVLR

EDS_2403-DEVLR

Certains semblent tout de même avoir un peu de mal à quitter le cocon familial quand on voit des poussins s’acharner à se planquer dans les plumes de leurs géniteurs alors qu’ils n’y rentrent clairement plus.

2EDS_2373-DEVLR

Voilà les enfants, la partie mignonne est fini, maintenant Alix, Eva vous allez faire vos devoirs, allez zou !

 

 

 

 

Parce qu’évidemment si on est là ça n’est ni pour trier les palourdes ni pour s’extasier devant ces petites choses bruyantes. Il s’agit toujours de compter, et c’est bien de poussins qu’il s’agit, mais cette fois ci l’entreprise est moins joyeuse.

DSC_8374-DEVLR

Forcément avec les conditions extrêmes du lieu, la survie peut être assez compliquée chez ces bestioles : froid, non-retour des parents, attaques de pétrels géants, étouffement lors d’un rapt, pas grand-chose ne leur est épargné.

Il s’agit donc de compter et peser tous les poussins qui n’ont pas survécu, et comme la manchotière vient de bouger ils en ont laissé un paquet. Ce sont plus d’une trentaine qui seront ramassés ce jour.

DSC_8377-DEVLR

DSC_8381-DEVLR_1

Alors oui je vous l’accorde on dirait que Coline est en train d’étrangler des poussins à la chaine, mais promis elle ne fait que les peser, pendant que je note le poids et précise si leur mort est due à un prédateur ou non.

Ensuite c’est là qu’intervient la pulka pour un dernier convoi mortuaire vers une faille dans la banquise afin de ne pas les re-compter à la prochaine manip.

EDS_2386-DEVLR_1

Quand on étudie la nature c’est sous tous ses aspects, des plus heureux aux plus macabres.

Mais bon franchement, il a pas l’air bien là ?

DSC_8387-DEVLR

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s